Michel GUÉRARD – Thiercelin1809 - Trésors botaniques pour votre bien-être et le Plaisir du Goût®

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer un meilleur service. En continuant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. Plus d'info.

Nous utilisons les dernières technologies pour vous proposer une expérience inoubliable. Nous conseillons d'utiliser Safari, Chrome ou Firefox.

C'est compris
Menu
Panier

Michel GUÉRARD

PORTRAIT MICHEL GUÉRARD

© Michel Guérard - Les Prés d'Eugénie

Enfance

Michel Guérard est né à Vétheuil, le 27 mars 1933. Il est issu d’une famille de bouchers-éleveurs. Il passe la période de l’occupation et de la Libération en Normandie, où il fait ses études secondaires, à Rouen, à partir de 1947.

Formation et évolution vers la cuisine

Michel Guérard souhaitait s’engager dans des études de Médecine, mais la conjoncture de sortie de guerre en décide autrement.
Il devient apprenti pâtissier, en 1950, chez Kléber Alix, traiteur à Mantes-la-Jolie.
En 1957, il est nommé chef pâtissier de l’Hôtel de Crillon, à Paris et devient, à 25 ans, en 1958, Meilleur Ouvrier de France (M.O.F. Pâtisserie). On le retrouve, plus tard, chef pâtissier au Lido, et cuisinier des réceptions privées des propriétaires, la Famille Clérico. Puis, il aborde la cuisine dans différents grands établissements parisiens tels le Lucas Carton, Maxim’s, La Pérouse.
En 1965, il crée le Pot-au-feu à Asnières-sur-Seine. Il obtient, en 1967, sa première étoile au Guide Michelin, puis une deuxième en 1971. Le restaurant rencontre très rapidement un fort succès et devient un lieu incontournable de la gastronomie parisienne où se pressent acteurs, chanteurs, hommes politiques, journalistes, français et étrangers.
En 1972, il accompagne Régine dans la création d’un cabaret russe sur les Champs-Elysées, le Reginskaïa ; puis les Regine’s Club, à Paris et New York.
De 1970 à 1972, il fait office d’ambassadeur culinaire de la Cuisine Française aux Etats-Unis. Ses compagnons de voyage sont Paul Bocuse pour sa fameuse soupe de truffes « VGE », les Frères Troisgros pour leur mythique « Saumon à l’oseille » et Roger Vergé avec sa « Cuisine du soleil ».
Ils sont considérés, avec Alain Chapel, Alain Senderens et Jean Delaveyne, comme les Pères Fondateurs du mouvement culinaire français, précurseur dans le monde entier, de la « Nouvelle Cuisine Française ».
Sur invitation du gouvernement de la République Populaire de Chine, Michel Guérard participe, en 1978, avec quelques Chefs (Pierre Troisgros, Alain Chapel et Alain Senderens) à une mission de découverte culinaire à travers la Chine et la Cuisine Chinoise.

Les Prés d’Eugénie et l’univers Guérard

En 1974, il vient rejoindre son épouse, Christine Barthélémy, à Eugénie-les-Bains, petite station thermale des Landes. En appréhendant les besoins de sa nouvelle clientèle, Michel Guérard crée, en 1975, la Cuisine Minceur®, une cuisine légère et savoureuse, venant épauler les bienfaits de la cure thermale dispensée à Eugénie-les-Bains, dont les eaux médicinales sont indiquées pour traiter les affections rhumatismales, les maladies métaboliques et l’obésité. Eugénie-les-Bains devient alors le premier village Minceur de France. Cette innovation vaut à Michel Guérard de faire la couverture du magazine américain Time en 1976.
Parallèlement, il obtient pour sa Grande Cuisine Gourmande, servie aux Prés d’Eugénie, une première étoile en 1974, puis une deuxième en 1975.
Le restaurant Les Prés d’Eugénie – Michel Guérard est auréolé d’une troisième étoile au Guide Michelin, depuis 1977.
Le complexe hôtelier des Prés d’Eugénie n’a cessé de s’agrandir.

Collaboration avec l’industrie agro-alimentaire

Dès 1976, Michel Guérard devient consultant international de la première firme mondiale alimentaire, Nestlé, pour les produits Findus, Maggi, Chambourcy, Gervais, Sopad, La Laitière, Buitoni, etc. Il met au point la gamme alimentaire Findus-Guérard, et la gamme Findus Cuisine Légère, un peu plus tard.
C’est la première fois, après Auguste Escoffier, qu’un chef français accepte d’apporter son savoir-faire à un groupe agro-alimentaire, dans le but d’améliorer la qualité et la diversité des produits proposés au plus grand nombre. A l’époque, cette collaboration, qui va durer presque 30 ans, fait l’objet de nombreuses critiques, venant du monde de la cuisine.
En 1978, Michel Guérard travaille avec le groupe industriel Descamps-Demeesters et ouvre à Paris les deux premiers Comptoirs Gourmands Michel Guérard (Epicerie-Fine, Traiteur) ; un 3ème est ouvert à Lyon, Place Bellecour, puis un 4ème, chez Bloomingdale's, à New York.
Il crée une marque de chocolat Michel Guérard ("Less Sugar") aux Etats Unis devenue, en 3 ans, la 2ème marque de chocolat étranger, sur le marché américain.

Autres activités et projets

En 1983, il acquiert avec son épouse le Château historique de Bachen, classé à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, et le domaine agricole, ses anciens chais et ses terres à vignes dans la région viticole du Tursan. Il lance la replantation et le développement d’un vignoble modèle de 20 hectares. La première vendange et première vinification de son vin blanc en deux cuvées sont réalisées en 1988. D’autres cuvées, dont deux de rouge, ont, depuis, vu le jour et ont été récompensées à plusieurs reprises au Concours Général Agricole de Paris.
En 1987, Michel Guérard fonde, avec quelques "Grandes Toques" de France, la Chambre Syndicale de la Haute Cuisine Française (CSHCF), et en devient Président de 1988 à 1990.
Il est élu au Conseil Municipal d'Eugénie-les-Bains (Chargé de la Commission des Bâtiments) en 1989 et propose la métamorphose complète du village, grâce à une convention de développement bipartite, portant sur le paysagisme, les parkings, les salles d’animation, les jardins, cascades et ateliers municipaux de cuisine. A l’occasion d’un deuxième mandat, il poursuit son oeuvre de défense et d’élévation de qualité et de reconnaissance internationale des produits d’Aquitaine.

Michel Guérard est Directeur Général du Groupe Chaîne Thermale du Soleil, premier groupe thermal français, présidé par son épouse, Christine Barthélémy, et fondé par son beau-père, Adrien Barthélémy, en 1947.
Depuis 2004, Michel Guérard travaille à donner à la médecine thermale, avec le Conseil National des Exploitants Thermaux, une mission originale, et novatrice, qu'il a présentée au Ministère de la Santé, concernant les nouveaux enjeux de santé publique comme, par exemple, le diabète, l'obésité et les maladies cardio-vasculaires.
Parallèlement, Michel Guérard a proposé à Madame Roselyne Bachelot, alors Ministre de la Santé, la création d’un institut de cuisine de santé.
Le 21 Octobre 2009, cette dernière présidait à la formation du comité de pilotage, devant donner à ce projet, sous la forme d’un Livre Blanc, un support rassemblant toutes les données médicales et scientifiques, relatives à la nutrition et aux pathologies y afférant (obésité, diabète, maladies cardio-vasculaires et troubles alimentaires liés aux cancers et au vieillissement).
Le Livre Blanc, auquel Michel Guérard a contribué, présente ainsi les principes culinaires respectueux de la santé, nés et mis en oeuvre à Eugénie-les-Bains. Cette cuisine reflète l’idée maîtresse selon laquelle « la ligne de force de la Cuisine Française est le goût, son corollaire immédiat, le plaisir. »
L’Institut Michel Guérard – Ecole de Cuisine de Santé® doit ouvrir au Printemps 2012.
Le 15 Novembre 2010, Michel Guérard a été invité à s’exprimer, à l’occasion du Colloque organisé pour la finalisation du troisième volet du PNNS (Plan National Nutrition Santé) 2011-2015, par le Professeur Hercberg, Président du PNNS, et le Professeur Basdevant, chargé en mai 2010, par le Président de la République, de mettre en place le Plan Obésité.

ŒUVRES LITTERAIRES

Aux Editions Robert Laffont

• La Grande Cuisine Minceur – 1976 (traduit en 12 langues et vendu à plus d’un million d’exemplaires), réédité en 2009 et 2011
• La Cuisine Gourmande – 1978 (traduit en 12 langues) réédité en 2009 et 2011
• Mes Recettes à la Télévision – 1982
• Minceur Exquise - 1989 (en collaboration avec A. Coumont)

Aux Editions Albin Michel

• Le Sud-Ouest Gourmand de Relais en Châteaux - 1993
en collaboration avec Alain Pujol et Victoire de Montal
Aux Editions Robert Laffont Fixot Seghers :
• La Cuisine Gourmande des Juniors - 1997
en collaboration avec Valérie-Anne Giscard d'Estaing

Aux Editions Cairn

• Le Jeu de l'Oie et du Canard 1998
en collaboration avec M. TUCOO-CHALA, Conservateur de l'Eco Musée de Marquèze

Aux Editions Un

• La Cuisine à Vivre (co-auteur avec Dr F. SALDMANN) - 2000

Aux Editions Agnès Viénot

• Comment briller aux fourneaux sans savoir faire cuire un oeuf – 2010
En collaboration avec Julie Andrieu

DÉCORATIONS

Grade d’Officier de la Légion d’Honneur
Grade d'Officier de l'Ordre National du Mérite
Grade d'Officier de l'Ordre des Arts et Lettres
Grade d'Officier de l'Ordre du Mérite Agricole
Grade d'Officier des Palmes Académiques

Source : Collège de France

Son établissement

Trois étoiles couronnent la Table des Prés d’Eugénie depuis 35 ans déjà !

Michel Guérard sublime la grande tradition française, mariant l’Histoire, le Naturel et l’aventure palpitante de la création.

« Je cuisine comme l’oiseau chante », dit le maître.
Libre, limpide, léger, allègre, aérien, ample, serein, soyeux, suave …
« Je joue la joie des saveurs, comme Mozart jouait les notes : impertinent, curieux et poète ».

Homard rôti, légèrement fumé à la cheminée, Oreiller moelleux de mousserons et de morilles aux asperges de pays, Gâteau mollet du Marquis de Béchamel … autant de suaves tentations à goûter une cuisine Naturaliste, née sur les braises de notre cheminée.

Découvrir notre Grande Carte et les Menus de Saison

Michel Guérard vous invite à célébrer les succulentes productions de notre région, avec un joli menu, à prix doux, servi le mardi, mercredi, jeudi, vendredi et dimanche, dans les salons blancs du restaurant.
Le nombre de convives de la table est limité à 8 personnes.

Découvrir le Menu Terroir Sublime

Au cœur de la Grande Maison, le restaurant gastronomique  accueille ses convives :

  • tous les soirs, sauf le lundi, ainsi que le samedi et le dimanche midi, de septembre à juillet
  • midi et soir, en juillet et en août

Pour réserver votre table
+33 (0)5 58 05 06 07
reservation@michelguerard.com

Les Plats Phares des Prés d'Eugénie :

- L'oreiller moelleux de mousserons, morilles et petites girolles

- Le homard rôti légèrement fumé à la cheminée et l'endive douce-amère, confite au lait de coco

- Trois Millefeuille craquants « d'une bouchée », trois coulis-coulants

Les Prés d'Eugénie

40320 Eugénie-les-Bains

Tél : 05 58 05 06 07

Site : www.michelguerard.com


 
La fleur de safran : Voici un magnifique bouquet de safran qui présage d'une belle récolte. Découvrez notre reportage dans le fiche produit. Thiercelin

Vu dans la presse

Voir tous les articles de presse

Sale

Non disponible

En rupture