Est-ce que l'ail peut lutter contre le coronavirus COVID-19 – Thiercelin - La Santé vous va si Bien®

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer un meilleur service. En continuant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. Plus d'info.

Nous utilisons les dernières technologies pour vous proposer une expérience inoubliable. Nous conseillons d'utiliser Safari, Chrome ou Firefox.

C'est compris
Menu
Panier

Est-ce que l'ail peut lutter contre le coronavirus COVID-19

Publié le

Définitions

Découvert dans les années 60, les premiers coronavirus découverts furent ceux de la bronchite infectieuse du poulet. On parle de coronavirus ou CoV du latin virus à couronne de par ses caractéristiques. Le SRAS (ou SRAS-CoV) de 2003, le MERS (ou MERS-CoV) et aujourd'hui le SRAS-CoV-2 (ou Covid-19) apparu en Chine au Wuhan en décembre 2019 sont tous des coronavirus.

Comme tous les virus, les coronavirus et le Covid-19 sont insensibles aux antibiotiques.

Introduction

L'ail fait l'objet depuis de nombreuses années l'objet de recherches scientifiques afin de pouvoir prouver scientifiquement les bienfaits de cet aliment souvent présenté comme un fabuleux alicament et puissant antibactérien.

L'ail contient des composés qui aident le système immunitaire à combattre les germes. L'ail entier contient un composé appelé alliine. ... Cependant, l'allicine est instable, elle se transforme donc rapidement en d'autres composés soufrés censés conférer à l'ail ses propriétés médicinales.

L'effet de l'extrait d'Allium sativum (ail) sur le virus de la bronchite infectieuse dans un œuf embryonnaire sans pathogène spécifique
Objectif:
L'ail est une plante utilisée comme arôme et agent antimicrobien et anti-diarrhéique. Le virus de la bronchite infectieuse (IBV) est un coronavirus. Les vaccins disponibles contre l'IBV ne peuvent pas couvrir de nouvelles variantes. Cette étude a évalué les effets inhibiteurs de l'extrait d'ail sur IBV.

Matériaux et méthodes:
Les constituants de l'extrait d'ail ont été détectés par chromatographie en phase gazeuse. Cette étude a été réalisée sur quatre groupes d'oeufs SPF embryonnaires; le premier groupe a été utilisé pour la titration du virus; le deuxième groupe a reçu le mélange de différents titrages de virus et une quantité constante d'extrait d'ail; le troisième groupe a reçu 10-3 titrage du virus et après 8 heures a reçu un extrait d'ail et le dernier groupe a reçu différentes dilutions d'extrait d'ail.

Résultats:
Sur la base de nos résultats, dans le deuxième groupe, la souche vaccinale IBV (4/91) à tous les titrages et M41 aux titrages 10-2 et 10-3 et dans le troisième groupe les deux variantes du virus, l'indice embryonnaire (EI) a été significativement augmenté .

Conclusion:
L'extrait d'ail a eu des effets inhibiteurs* sur IBV dans l'embryon de poulet.

Mots clés: Virus de la bronchite infectieuse, extrait d'ail, index embryonnaire, phytothérapie, antiviral.

*Effet inhibiteur : Qui inhibe, qui ralentit un processus, qui fait obstacle. Exemple : Sa timidité était l'élément inhibiteur à son embauche dans l'entreprise et sa retenue n'avait finalement pas convaincu l'employeur de le garder.

Qu'en dit l'OMS ?

La consommation d'ail peut-elle aider à prévenir l'infection par le nouveau coronavirus?

L'ail est un aliment sain qui peut avoir certaines propriétés antimicrobiennes. Cependant, il n'y a aucune preuve de l'épidémie actuelle que manger de l'ail a protégé les gens contre le nouveau coronavirus (2019-nCoV dixit Covid-19).

19

Source :
Site officiel de l'OMS
US National Library of Medecine, National institutes of Health

Faites tourner



Articles plus récents →

 
La fleur de safran : Voici un magnifique bouquet de safran qui présage d'une belle récolte. Découvrez notre reportage dans le fiche produit. Thiercelin

Vu dans la presse

Voir tous les articles de presse

Sale

Non disponible

En rupture

x